Ty Caillou Blog

http://tycaillou.free.fr/

Mois : mars, 2011

La recette de Delphine : La tarte aux citrons meringuée

Ça y est, début du mois nouvelle recette!!! Ce mois-ci la tarte aux citrons meringuée

Les ingrédients

pour la pâte sablée:

• 250g de farine

• 125g de beurre

• 70g de sucre

• 2 jaunes d’œufs

• 5cl d’eau

• 1 pincée de sel

• ou pour les fainéants, une pâte sablée toute prête!!!

Pour la crème citron:

• 3 citrons

• 120g de sucre

• 2 œufs+ 2 jaunes

• 20cl de crème fraîche (ou de la mascarpone)

• 50g de poudre d’amandes

• 1 pincée de sel

Pour la meringue

• 3 blancs d’œufs

• 100g de sucre glace

• 1 pincée de sel

La recette

  • Préparer la pâte:

*Préchauffer le four à 180°C ou thermostat 6.

*Blanchir les jaunes et le sucre avec un peu d’eau.

*Mélanger aux doigts la farine et le beurre coupé en petits morceaux pour obtenir une consistance sableuse.

*Verser au milieu de ce sable le mélange œuf + sucre.

*Former une boule avec les paumes et fraiser 1 ou 2 fois.

*Étaler la pâte sur du papier sulfurisé et garnir le plat à tarte avec la pâte piquée avec une fourchette.

*Mettre du papier sulfurisé et recouvrir de haricots secs.

*Laisser cuire 10 minutes ( la pâte ne doit pas colorer ou très peu)

  • Réaliser la crème:

*Dans un saladier, mélanger 2 œufs entiers et 2 jaunes (mettre les blancs de côté), la crème fraîche (ou mascarpone) et le sucre.

*Ensuite ajouter le jus des 3 citrons ainsi que leurs zeste râpé très finement

*Sortir la pâte du four, enlever les haricots secs et mettre le mélange.

*Enfourner pendant 30 minutes.

  • Pendant ce temps, préparer la meringue:

*Ajouter aux blancs réservés précédemment, le blanc du dernier œuf.

*Mettre une pincée de sel et battre les blancs en neige.

*Quand ils sont fermes, ajouter doucement le sucre glace en continuant de battre.

*Enfourner 10 minutes à 180°C (puis 1h dans le four éteint) pour une meringue moelleuse ou 15à 20 minutes à 150°C pour une meringue croquante

Bon Appétit!!!


Publicités

Soirée Ty caillou de lancement Pen Ar Bloc

Cela faisait longtemps que nous n’avions pas fait de soirée, et l’occasion était bonne pour faire en même temps une présentation courte de Pen Ar Bloc, pour vous donner envie de nous rejoindre dans l’organisation. Les besoins sont divers, montages des blocs, décoration, préparation diverse…

Les inscriptions arrivent chaque jours de plus en plus, et un open de cette taille ça s’organise pas en 3 jours, à 4…. Nous vous proposons de nous retrouver aux Fauvettes le jeudi 31 mars avec le même format que l’AG mais avec plus de place, et moins de causerie. Ce type de soirée permet aussi et surtout de ce retrouvé autre part qu’au pied d’un mur C’est avant tous une soirée venez nombreux !! Pour présenter ou pour raviver les mémoires, voici deux petits montages photos :

 

Avant l’open, le montage…

Ces photos réalisées par Yann montre un peu l’ambiance d’avant open, le montage l’ouverture un jolie petit bordel bien organisé.

 

Pendant l’open

Un peu plus explosif, le jour de l’open, les grimpeurs sont là et découvre les 40 passages ouverts pour 3 heures de grimpe, ensuite les finales

 

A bientôt !

 

 

Dimanche prochain : cure mensuelle de sevrage de Magnésie pour tout le monde !

Dimanche prochain le 20 mars, Eric et le club invite tous les militants antis magnésie [selon les propres mots d’Eric] à venir grimper à Guipavas de 11H00 à 17H30. Cette séance est l’occasion de se retrouvé avec les autres clubs de la région Brestoise et de partager un petit apéro avant de ce mettre à table tous ensemble et de partager les bonne tartes et gâteaux que chacun vous aurez confectionné. La séance de dimanche à St Marc sera donc annulée.

 

Venez nombreux, avec votre matériel, cette fois ci on ne pourra pas déplacer les baudriers et chaussons…

Une initiation pas comme les autres…

Dimanche dernier nous avons accueillis deux groupes de malentendant pour une initiation à l’escalade. L’idée a était lancée il y a un peu plus d’un moi en relation avec une association de Brest et Ty Caillou. Deux groupes de 6 et 7 personnes de tous ages sont venu à la salle de St Marc pour découvrir l’activité. Rien de mieux que les impressions d’un initiateur de la séance à travers quelques questions.

Interview

Pourquoi un tel projet ?

Faire découvrir l’escalade est toujours une super expérience, et pouvoir le faire avec des groupes comme celui de dimanche dernier apporte un satisfaction encore plus grande.

Quelle est la différence entre l’initiation de ce groupe et les groupe que tu as l’habitude d’encadrer ?

Chaque initiation doit s’adapté au public qu’il soit adulte, ado, retraité etc… La séance de ce dimanche nous apparaissais comme plus compliquée à gérer que d’habitude, comment réussir à faire passer des informations importantes pour que le groupe grimpe en toute sécurité ? Comment adapter la communication nécessaire entre le grimpeur et l’assureur ? Ces conditions ont fait de cette journée une initiation pas comme les autres. L’initiation à bien entendu était assisté par des grimpeurs du groupe qui on pu jouer le rôle d’interprètes et de relais dans certaines situations. Mais certains moments de la séance se sont fait en complet silence juste en expliquant avec des gestes, et c’est vraiment très enrichissant pour nous, de découvrir une nouvelle façon de faire passer les informations. Je me suis même fait surprendre, à ne plus communiquer avec les mots, mais juste avec les gestes et expressions de vissage, juste après la séance en grimpant avec un grimpeur du club.

Quelle sont vos impressions à la fin de cette séance ?

Cette séance a était personnellement une très bonne expérience, je fais un comparatif avec la communication que l’on met en place en plongé, on doit re découvrir et ré apprendre à communiquer sur des bases différentes.

Il y avait vraiment un défi pour adapter la séance, et faire en sorte que chaque grimpeur reparte avec une bonne impression, et aux vues des commentaires de chacun, dimanche en fin d’après midi, je pense que nous avons réussi notre pari !

Prêt à recommencer ?

Nous étudions actuellement un format pour remettre en place ce type de d’action, le but serait de faire intervenir non plus qu’uniquement des initiateurs mais aussi des grimpeurs du club, quelques soit l’âge, et le niveau, pour partager cette expérience relativement unique ! Avis aux amateurs !


 

On est plus que des grimpeurs, on est donneurs de sang !

L’histoire de ty caillou, jeune association composée de bénévoles dynamiques, montre que nous avons toujours compté  pas mal de personnes ayant un lien avec les métiers de la santé parmi les adhérents et membres du bureau. Aujourd’hui encore on en retrouve un certain nombre comme Camille, Marie, Delphine, Nolwenn et j’en passe. C’est donc naturellement que vient ce petit article, ou plutôt cette piqûre de rappel au sujet du don de sang. C’est d’ailleurs, d’abord  pour moi, qui n’ai pas donné depuis bien longtemps, que je lance cet appel.

C’est un acte qui peut sembler banal mais qui peut sauver des vies. Il ne requiert aucune compétence particulière, que  vous grimpiez dans le 5 ou dans le 8 a peu d’importance mais que vous donniez, régulièrement si possible, en a tellement  !!!

Vous trouverez ci-joint le flyers de la dernière campagne de sensibilisation de l’Etablissement Français du Sang avec tout un tas d’informations utiles.

Personnellement, je ne suis pas très à l’aise avec les aiguilles…. (Non pas peur !!!) C’est pourquoi j’aime aller donner en  groupe, c’est plus marrant et ça rassure « On est plus qu’amis, on est donneurs de sang ! »

Amicalement Chandran

 

« Place to be » for climbing in Finistère! PLOUGASTEL-DAOULAS

Les articles « Place to be » for climbing in Finistère ! vont venir présenter,  au fur et à mesure,  les différents sites de grimpe du Finistère.

Aujourd’hui place aux secteurs d’escalade les plus proches de Brest, Plougastel Daoulas et son Cube, Serpent, Impératrice et Impérator. Le pont de L’Iroise à peine franchis nous y sommes déjà avec sur la droite le Cube et à gauche l’Impératrice.

4 Secteurs pour 4 Grimpes :

Le Cube : Après avoir pris la première sortie au bout du pont de l’iroise, prendre à droite au stop puis à gauche 50 mètres plus bas pour grimper une petite rue bien raide. Se stationner en haut sur le petit parking avant de prendre le chemin qui part en face.  Commençons par présenter le cube car c’est le premier secteur fréquentable après l’hiver, exposé au vent il sèche très vite. Deux faces et demi sont équipées pour grimper, elles vont du 4 au 7a.

Le Serpent : Secteur un peu plus loin que le cube avec peu de voies, mais des dalles qui en valent le détour.

 

 

 

L’impérator et L’impératrice :

Pour s’y rendre, prenez la deuxième sortie après le pont, retraversez la voie rapide pour prendre la direction « le passage ». Faire 500 mètres après le rond point avant de se garer. Vous trouverez un peu en dessous, dans la forêt, les blocs de rocher.

Situées dans la forêt les voies mettent plusieurs jours à sécher et le terrain est parfois un peu boueux mais ces deux secteurs ont l’avantage d’offrir de nombreuses  voies de plus de 20 mètres.

A l’impératrice les plus costaux iront se mettre la tête à l’envers dans le 7c 8a tandis que, situé plus bas, les débutants affronterons l’Impérator et ses voies école. Il y en a pour tout les bras et chacun aura sa récompense en profitant, au sommet, d’une vue imprenable sur la rade de Brest.

 

ATTENTION : Ce n’est pas parce que c’est un site peu élevé aux portes de Brest qu’il ne faut pas si rendre sans l’équipement ni la formation nécessaire.

Les Rochers sont sur des terrains privés veuillez respecter les lieux et le calme qui ci trouve. Merci

Le ToRéactualisé en 2003, Le Topo du Plougastel Daoulas à été fait par le club alpin Français de Brest. On y trouve les déscriptifs et dessins de chacun des secteurs aussi que les informations et recommandations liées au site.po :

 

Réactualisé en 2003, Le Topo du Plougastel Daoulas à été fait par le Club Alpin Français de Brest. On y trouve les descriptifs et dessins de chacun des secteurs ainsi que les informations et recommandations liées au site.

 

 

Les Coups de Coeur de nos Grimpeurs :

Nathalie :  « Au Cube, j’aime beaucoup faire « le diédre vert » (à gauche de la face nord), c’est un 5+ sur une dalle positive, à faire et refaire. J’aime aussi la « Biskoaz Kemend All », ma première voie dans la grande face ouest, que j’ai faite avec ma cousine, on grimpe au soleil et arrivé en haut on peut s’assoir et profiter d’une vue bien méritée. »

Mamat :  » Pour ma part, c’est « le fennec » à l’impératrice, un tout petit secteur de 4 voies de 8 mètres maximum. On y accède soit en grimpant une voie du fer à Cheval soit en faisant le tour. Elle est très courte et très fine. J’ai du y retourner plusieurs fois pour enfin l’enchainer. »

Laurent :  » Moi à chaque fois que j’y suis allé, c’était avec Roger, notre mexicaine préférée (c’est dans la chanson), et la voie que j’ai particulièrement préférée c’était « le fer à Cheval » dans le secteur du même nom. c’est une voie en deux longueurs 5+ puis 4+. Le début est un peu technique puis la suite est plus rando*.

*rando : détourné de son sens premier, terme est utilisé par les grimpeurs pour indiquer que la voie est très facile.